L'Ancêtre
   Accueil  Mot de la présidente   L'Ancêtre  Armoiries  Objectifs   Devenir membre   Généalogie   Administrateurs  Articles/Publications   Chant-thème  English
Tous les Chouinard d’Amérique sont des descendants de Jacques Chouinard né à Beaumont-la-Ronce, Touraine, le 6 janvier 1663. Il était le fils de Charles Chouinard, marchand serger, et d’Élisabeth Valin. Charles Chouinard avait vu le jour le 26 septembre 1616 à Nouzilly, une commune voisine de Beaumont-la-Ronce.

On ne connaît pas de façon certaine la date d’arrivée de Jacques Chouinard en Nouvelle-France. L’année 1685 fut choisie puisque c’est vers cette date que le nom de Jacques Chouinard disparaît des annales paroissiales de Beaumont-la-Ronce. Le premier indice certain de sa présence en Nouvelle-France est son contrat de mariage dressé par le notaire Louis Chambalon le 30 mai 1692. Son épouse, Louise Jean, était la fille de Pierre Jean et de Françoise Favreau. Pierre Jean possédait une ferme de sept arpents à La Canardière; il en détacha trois arpents pour les confier à son gendre. Quelques années plus tard, Jacques Chouinard et son épouse rejoignirent le groupe familial de Pierre Jean qui s’était installé à l’Île-aux-Oies y exploitant la ferme de Paul Dupuy. Le 27 octobre 1698, une concession de neuf arpents de front sur le fleuve Saint-Laurent dans la seigneurie du Port-Joly, fut octroyée à Jacques Chouinard par le sieur Charles Aubert de la Chesnaye. C’est sur cette terre que les époux Chouinard élevèrent leur famille et passèrent le reste de leur vie.

En 1985 un monument commémoratif fut érigé sur le site de la terre ancestrale à Saint-Jean-Port-Joli. En 1989, la Commission de toponymie du Québec accordait à ce site la désignation officielle de lieu-dit Beaumont-la-Ronce reconnaissant ainsi le lien entre cette terre et le lieu de naissance de Jacques Chouinard, l'ancêtre de tous les Chouinard d'Amérique.

Jacques Chouinard et Louise Jean eurent seize enfants dont dix parvinrent à l’âge adulte, six fils et quatre filles. Le premier enfant, Pierre l’aîné, est né à la Canardière. Les cinq suivants, Jacques, Joseph, Eustache, Pierre le cadet et Louise, sont nés à l’Île-aux-Oies. Les autres sont tous nés au Port-Joly : Jean-Baptiste, Marguerite, Marie-Anne, Marie-Ursule, François, Élisabeth, Jacques, Julien, un enfant anonyme mort à la naissance, et le dernier, Charles.

On ne connaît ni la date exacte ni le lieu du décès de Jacques Chouinard; divers documents semblent indiquer qu’il serait décédé au cours de l’automne 1721. Son épouse, Louise Jean, lui a survécu plus de 29 ans, elle est décédée le 1er janvier 1750.

Les cinq fils du couple Chouinard-Jean qui ont donné naissance aux cinq branches de la famille Chouinard sont dans l’ordre : Pierre l’aîné, Eustache, Pierre le cadet, François et Julien. Pierre l’aîné a épousé Ursule Martin à Sainte-Anne-de-la-Pocatière le 14 février 1724. Eustache a épousé Madeleine Bérubé le 8 juillet 1725. Pierre le cadet a épousé Geneviève Lizot le 18 novembre 1727 à Sainte-Anne-de-la-Pocatière; après le décès de sa première épouse il s’est marié à Marie-Anne Pelletier à Saint-Roch-des-Aulnaies le 4 novembre 1743. François a épousé Marguerite Huret-Rochefort mais la date et le lieu de leur mariage n’ont pu être retracés. Julien a épousé Reine Fortin à l’Islet le 16 janvier 1741. Le dernier des fils, Charles, s’est marié à Dorothée Fortin le 11 janvier 1745 à l'Islet; il n'a donc pas eu de descendance portant le nom de Chouinard.

Si vous voulez avoir de plus amples informations sur vos ancêtres, vous pouvez communiquer avec nous par courriel.


L'ACAN n'est pas responsable du contenu des sites suggérés par des liens.


Association des Chouinard d'Amérique du Nord
650, Graham-Bell
Bureau SS-09
Québec (Québec) Canada G1N 4H5

Courriel

Site officiel de l'Association des Chouinard d'Amérique du nord

Membre de La Fédération des Familles Souches du Québec


1999-2001 © Tous droits réservés.